Pompiers à l’œuvre

CONGRÈS DES POMPIERS À RAVELS

Brandweercongres Vlaanderen

Après l’édition numérique de 2020 sur fond de crise sanitaire, la version live du Congrès des pompiers organisé à Ravels début octobre avait des airs de joyeuses retrouvailles pour les collaborateurs des services d’incendie de toute la Flandre. ASTRID comptait parmi les exposants.

Brandweercongres Vlaanderen

Cette année, l’événement de deux jours s’est tenu sur le site de la zone de secours Toxandrie (Campine du nord). La caserne de Ravels a accueilli plus d’une cinquantaine de fournisseurs et d’acteurs du secteur. Près de la grande estrade située à l’arrière, les visiteurs ont pu assister à des tables rondes et des conférences tandis que des ateliers allant de la lutte contre l’incendie aux techniques de tronçonnage étaient organisés sur les terrains entourant le bâtiment. ‘Un congrès permet de rapprocher les gens‘, confie Hans Clarysse, président de l’Association des pompiers de Flandre (BVV). ‘Non seulement, les collaborateurs de différentes zones peuvent s’y rencontrer, mais c’est aussi l’occasion pour les différentes sections d’une zone d’en apprendre davantage sur le travail de leurs collègues dans un cadre informel. Des thèmes plus généraux sont également abordés, comme l’agressivité lors des interventions ou la gestion de crise.

Brandweercongres Vlaanderen ASTRID

De l’ancien et du nouveau
L’un des hangars du site abrite une impressionnante collection d’anciens véhicules d’incendie, couvrant un siècle et demi d’histoire des pompiers. À terme, il deviendra un musée des sapeurs-pompiers à part entière, mais les visiteurs du congrès ont déjà eu droit à une avant-première exclusive. La nostalgie qu’évoque la collection n’empêche pas les organisateurs du congrès de se tourner vers l’avenir. ‘Les services d’incendie d’aujourd’hui n’ont plus rien de comparable avec ceux d’il y a trente ans’, affirme Hans Clarysse. ‘Autrefois, notre mission se résumait à éteindre des incendies, secourir des personnes, intervenir en cas d’inondation et détruire des nids de guêpes. Aujourd’hui, la réalité est beaucoup plus complexe. Nos villes deviennent plus vertes, les rues deviennent plus étroites, ce qui complique l’accès des gros véhicules d’incendie, la densité du trafic a également augmenté, etc. Nous cherchons de nouvelles façons de gérer ces situations. Et la prévention joue un rôle essentiel à cet égard.‘

Prévention et innovation
La modératrice Veerle De Decker est, au quotidien, à la tête du Service Prévention de la Zone d’incendie d’Anvers. ‘Nous cherchons à rendre les citoyens plus autonomes‘, assure Veerle. ‘Cela passe avant tout par la sensibilisation : comment prévenir le feu ? Que faire avant l’arrivée des pompiers ? Mais aussi, de façon plus générale : comment tenir les premières 24 heures lors d’une catastrophe majeure ? Si nous réussissons à inculquer aux gens un certain nombre de compétences de base, ils seront également mieux armés dans les situations extrêmes.‘ Un bel échantillon de sensibilisation est le conteneur de réalité virtuelle installé à Ravels. ‘Lorsque vous portez des lunettes VR, vous voyez le monde à travers les yeux d’un enfant de onze ans‘, explique Veerle. En cours de route, vous rencontrerez toutes sortes de situations sûres et à risque d’incendie. Cette information visuelle arrive directement au cerveau et reste mieux ancrée. C’est le pendant numérique de l’expérience dans les casernes que nous organisons régulièrement pour les enfants.‘

Sam Gydé, directeur ICT en dispatching Hulpverleningszone Centrum
Sam Gydé
Directeur ICT & dispatching de la zone de secours Centre
Nous souhaitons rejoindre ASTRID autour de la table à dessin.
CPOPS ASTRID Brandweer

Communications du futur
La transition vers plus de technologie numérique est déjà bien amorcée. Sous le nom de ‘Future Academy‘, la BVV et Netwerk Brandweer mettent en place des projets pilotes et préparent le terrain pour les pompiers de demain. ‘Les drones vont sans aucun doute devenir une technologie importante pour nous‘, confie Hans. ‘Pour un commandant, un drone c’est comme un troisième œil qui survole le site et envoie des images à l’autopompe. On obtient une mine d’informations sur la gravité de l’incident et la situation précise sur place. Une caméra thermique permet aussi de détecter la présence de personnes à l’intérieur d’un bâtiment.‘ Il ne fait aucun doute que les communications connaissent aussi une métamorphose chez les pompiers. Sam Gydé, directeur ICT & dispatching de la zone de secours Centre, est étroitement impliqué dans le passage à la communication numérique. Sam : ‘La numérisation envahit tous les domaines de la société. Chez les pompiers aussi, nous sommes à un tournant. Les choix d’ASTRID impacteront aussi profondément notre discipline.‘

Réflexion
Sam : ‘Le basculement des services d’incendie au réseau TETRA voici 15 ans a résolu un tas de problèmes, mais il en est apparu de nouveaux qui nous donnent toujours du fil à retordre aujourd’hui‘, explique Sam Gydé ‘La couverture indoor a toujours été un point délicat. Et les normes d’isolation strictes applicables aux nouveaux bâtiments exacerbent ce problème. À cela s’ajoute la structure organisationnelle complexe de notre discipline, qui fait que chaque zone traite les groupes de communication à sa manière. Et la communication interdisciplinaire reste une procédure assez complexe. Pour un pompier volontaire qui est appelé une ou deux fois par mois, ce n’est pas évident.‘ Le réseau TETRA est destiné à des disciplines très différentes, qui fonctionnent chacune à leur manière. Sam : ‘Nous pensons que la communication numérique offre des possibilités pour mieux répondre à ces différences. Il existe déjà aujourd’hui des solutions qui se rapprochent de ce dont nous avons besoin dans les services d’incendie. Seule la mission criticality est compliquée. Comment la garantir s’agissant de l’échange de vidéos et de données ? Et estce bien nécessaire ? Ou suffit-il de ne rendre que la communication vocale mission critical ? Autant de questions que nous nous posons et sur lesquelles les avis divergent, même en interne. En tout cas, nous souhaitons rejoindre ASTRID autour de la table à dessin et tester et évaluer les applications nous-mêmes.‘

Cellule de crise multidisciplinaire mobile
Au congrès des pompiers, les visiteurs ont eu l’occasion de découvrir un PC-Ops, une cellule de crise multidisciplinaire mobile dont chaque province possède un exemplaire. ‘À l’intérieur du PC-Ops, l’accent n’est pas mis sur la technologie mais sur la coopération’, explique Sam Gydé de la zone de secours Centre. Nous optons délibérément pour la simplicité : à bord, il y a plusieurs radios étiquetées chacune d’un code couleur clair pour un groupe de communication spécifique. Tout le monde sait ainsi immédiatement à quoi sert chaque radio. C’est sur grand écran que se construit l’image au moyen de photos, de vidéos ou de dessins. Pas de gadgets, juste l’essentiel. Nous savons d’expérience que les gens restent plus concentrés s’ils ne sont pas distraits par un excès de technologie. Si toutes les parties sont impliquées et savent ce que l’on attend d’elles, elles peuvent coordonner les actions de leurs disciplines respectives à leur manière, avec beaucoup ou peu de technologie.

BLM7

Applications Blue Light Mobile

Via Blue Light Mobile il est possible d'utiliser plusieurs applications différentes. Le principe du « bureau mobile » est à portée de main des équipes pédestres ou à bord des véhicules d’intervention.

can we help you?

Votre conseiller personnel d'ASTRID

Vous avez besoin de conseils spécialisés, vous ne vous y retrouvez pas dans nos services et nos abonnements, ou vous voulez en savoir plus sur le niveau de service? Adressez-vous à votre conseiller ASTRID.

Abonnementen en tarieven ASTRID

Tarifs & abonnements

Si vous souhaitez utiliser une radio, un terminal ou un pager sur le réseau ASTRID, vous devez conclure un contrat pour un abonnement annuel.

Newsletter background
Recevoir l'E-zine

Abonnez-vous à notre e-zine et restez informé(e). Vous le recevez dans votre boîte mail.

switch achtergrond
SWITCH FR cover 45 ASTRID
SWITCH Magazine

Le magazine trimestriel d’ASTRID vous informe de l’évolution des services, des expériences de terrain et des nouveautés technologiques.