Réaction d'ASTRID aux reportages diffusés sur la RTBF le 20/11/2020

Logo ASTRID

À la suite des reportages diffusés le 20 novembre au journal parlé et au JT de la RTBF concernant le réseau ASTRID, ASTRID souhaite réagir sur différents points.

ASTRID déplore le lien qui est d’emblée fait dans le reportage entre le procès Mawda, qui démarre le 23 novembre à Mons, et le réseau ASTRID. Dans cette dramatique affaire, ASTRID affirme avec force que son réseau radio n’a pas connu de défaillance la nuit de ce drame. ASTRID a collaboré de manière totalement transparente à l’enquête judiciaire et à celle du Comité P.    

 Le réseau radio ASTRID est un réseau solide et a affiché en 2019 une disponibilité de 99,99%. Il a traité en 2019 plus de 11,8 millions de minutes de communication radio. Cela donne en moyenne 32.200 minutes de communications radio par jour. 3,4 millions de messages pour le rappel des pompiers ont également été envoyés en 2019. Au total à fin 2019, le nombre de terminaux – radios et pagers – s’élève à 80.286. A l’origine le réseau était prévu pour 40.000 terminaux, aujourd’hui nous en avons plus du double. Ce qui démontre l’importance et le succès du réseau radio.   

En outre, ASTRID a réalisé de nombreux investissements ces dernières années afin d’adapter le réseau radio aux nouveaux besoins de nos usagers: 

  • Nous avons renforcé la capacité du réseau dans des endroits stratégiques, ceux-ci étant décidés par nos utilisateurs. Par ailleurs, il est désormais possible de suivre en temps réel la capacité du réseau et de mobiliser une capacité additionnelle en cas de nécessité. A côté de cela, nous disposons de deux véhicules prioritaires qui peuvent venir renforcer temporairement la capacité du réseau dans un endroit précis.  

  • A cela, il faut ajouter que les responsables de gestion de crise dans notre pays disposent désormais de cartes SIM prioritaires fournies par ASTRID et qui leur permettront d'avoir une priorité sur les réseaux gsm commerciaux, notamment en cas de crise et si les réseaux sont saturés. 

  • Enfin, un effort important en termes de formation a été consenti pour éviter les mauvaises utilisations des appareils radios lors de situations de stress. 

ASTRID déplore que, malgré avoir collaboré très ouvertement dans le cadre de ce reportage, nulle mention n’est faite des efforts consentis par les collaborateurs d’ASTRID qui, chaque jour, se dévouent pour fournir des services de haute technologie aux services de secours et de sécurité dans l’objectif commun et partagé de sauver de nombreuses vies humaines. Le reportage passe également sous silence la collaboration fructueuse d’ASTRID avec les différentes disciplines, qui se réunissent chaque mois afin de construire ensemble le réseau ASTRID. Les priorités sont définies de commun accord, dans le cadre du budget défini dans le contrat de gestion avec l’Etat fédéral. 

 Personne de contact pour la presse :

Marie-Noëlle Rasson, porte-parole, 0496/59.57.14, [email protected]

Newsletter background
Recevoir l'E-zine

Abonnez-vous à notre e-zine et restez informé(e). Vous le recevez dans votre boîte mail.

switch achtergrond
SWITCH 36
SWITCH Magazine

Le magazine trimestriel d’ASTRID vous informe de l’évolution des services, des expériences de terrain et des nouveautés technologiques.