ASTRID pense à toutes les victimes des inondations et salue le travail des services de secours et de sécurité

• Nos équipes ont œuvré nuit et jour à garantir les communications entre les services de secours

Groupe électrogène mobile sur camion

La Belgique a été confrontée à des inondations sans précédent. ASTRID souhaite faire part de tout son soutien aux victimes de cette catastrophe nationale et rendre hommage au travail effectué sans répit par les services de secours et de sécurité.  Leur engagement pour sauver des vies, venir en aide aux victimes, rechercher les personnes disparues,… doit être salué. Un travail qui continue d’ailleurs encore à l’heure actuelle…

Overstromingen Waver

Durant cette catastrophe, les équipes d’ASTRID ont également été sur le pont, nuit et jour, afin de permettre aux services de secours et de sécurité de continuer à communiquer entre eux. Le défi était important, vu l’ampleur des destructions des infrastructures de base, mais le réseau radio a montré sa robustesse. Plusieurs antennes du réseau radio ASTRID ont perdu leur alimentation en électricité dès jeudi matin dans les zones les plus sinistrées. Cependant, les systèmes de back up prévus ont fonctionné et les batteries ont pris le relais, donnant une autonomie de huit heures. Malgré cela, il a fallu trouver d’autres solutions en temps réel une fois la durée d’autonomie des batteries dépassée. Avec l’aide des autorités locales et provinciales, les deux antennes mobiles d’ASTRID ont été déployées et des générateurs ont été installés en renfort. Notre personnel et nos partenaires étaient continuellement sur le terrain et notre Service Centre était disponible afin de mettre en œuvre ces solutions de secours.

Vendredi, la situation a atteint son paroxysme en Brabant wallon lorsque l’eau a complètement inondé le local technique contenant des éléments techniques stratégiques du réseau radio. Une situation jamais vue auparavant ! Un groupe électrogène mobile sur camion a finalement pu être envoyé avec l’aide des autorités locales et provinciales et le camion, suivi des techniciens sur bateau, a pu braver les eaux. Le groupe électrogène a ainsi pris le relais des batteries juste après que celles-ci se soient épuisées. Durant une vingtaine de minutes, les communications sur la province ont été dégradées, mais dès la réalimentation via le groupe électrogène, les communications ont pu se poursuivre de manière normale.

Durant ces inondations également, deux Centres d’Information et de Communication (CIC) de la police (n° 101) ont dû être évacués. Grâce à la modernisation récente des systèmes d’ASTRID, les opérateurs de la police peuvent désormais travailler à distance et ont été relocalisés dans d’autres provinces. De cette manière, les appels vers le 101 ont pu continuer à être reçus.

A l’heure actuelle, les équipes d’ASTRID continuent à surveiller avec une extrême vigilance leurs services afin que le travail des secours puisse se poursuivre le plus efficacement possible. ASTRID continue d’être aux côtés de ses utilisateurs en leur garantissant des communications vitales.

 

Newsletter background
Recevoir l'E-zine

Abonnez-vous à notre e-zine et restez informé(e). Vous le recevez dans votre boîte mail.

switch achtergrond
SWITCH FR cover 45 ASTRID
SWITCH Magazine

Le magazine trimestriel d’ASTRID vous informe de l’évolution des services, des expériences de terrain et des nouveautés technologiques.