Une meilleure sécurité nationale grâce à ASTRID

Philippe Nebroj : Policier Militaire à l’Armée belge

Philippe Nebroj SWITCH ASTRID

Je travaille à l’Armée belge depuis 35 ans et j’ai vu la technologie largement évoluer au fil du temps. J’ai connu l’époque où il fallait trouver une cabine téléphonique ou un téléphone fixe sur un lieu d’intervention pour contacter d’autres intervenants. Mais l’évolution la plus flagrante fut l’adoption d’ASTRID.

Philippe Nebroj ASTRID SWITCH

Un réseau interne pour chaque détachement
Nous disposons de détachements aux quatre coins du pays. L’avantage du réseau ASTRID ? Nous bénéficions d’un réseau interne dans chaque secteur. Si je pars de Bruxelles pour une mission d’escorte à Namur, je peux passer sur le réseau du détachement de Namur, qui est ainsi au courant de ma présence.

Autrefois, nous utilisions simplement des talkies-walkies. Résultat : tout le monde s’entendait. Nous pouvons donc désormais composer des groupes de travail indépendants ou collectifs. En bref, notre communication n’a jamais été aussi parfaite.

Une meilleure collaboration
Je me souviens d’un temps où nous utilisions nos radios militaires. Et si vous vouliez contacter la côte depuis les Ardennes, vous deviez employer un GSM et le téléphone fixe avant ça. Les défenses d’aérodromes, les services d’intervention des pompiers en aérodrome, le service secret de la défense… La communication est aujourd’hui bien plus simple au sein de la défense.  

Mais ce n’est pas tout : grâce au réseau ASTRID, nous pouvons aussi travailler avec le secteur civil, comme la police ou les secours. Des exemples ? La fête nationale, la Marche européenne du Souvenir et de l’Amitié ou les Quatre Jours de l’Yser. La communication entre les différents intervenants est bien plus rapide et plus fluide.

Un contact direct
Nous utilisons les radios portables de type Airbus THR880i sur le réseau d’ASTRID pour toutes nos interventions. Nous sommes les premiers arrivés sur un incident ? La radio permet un contact direct avec la police fédérale. Résultat : nous pouvons intervenir plus vite auprès des secours et les interventions sont beaucoup plus rapides. ASTRID facilite notre travail et les interventions des secours : nous tirons un trait sur les lignes occupées ou un réseau saturé. De quoi offrir une sécurité optimale à la population.

Des informations précises : en temps et en heure
Remontons 20 ans en arrière : nous avons été avertis du crash d’un avion près de Marche-en-Famenne par téléphone. Le temps de contacter les intervenants, de récolter toutes les informations et d’arriver sur place, l’incident avait eu lieu depuis plus d’une heure. Avec le réseau d’ASTRID, nous aurions pu réagir plus vite : nous aurions envoyé l’équipe directement et transmis toutes les données nécessaires par radio pendant son déplacement.

Épinglons aussi un accident mortel sur terrain militaire, à la même époque. Nous avons été appelés par une personne intermédiaire, qui ne se trouvait même pas sur le site. Nous étions censés déplorer des blessés, sans chiffre précis… Nous avons constaté l’horreur de nos propres yeux une fois sur place : outre le nombre conséquent de blessés, nous avons également dû faire face à des décès.

La sécurité sur tous les plans
N’oublions pas un aspect essentiel : la sécurité du réseau d’ASTRID. Nul besoin d’encodage et de décodage : nous pouvons communiquer en toute simplicité. Un sérieux gain de temps, avec des communications privées garanties. Travailler sans ASTRID ? C’est impossible et impensable : son réseau nous est désormais indispensable !

Newsletter background
Recevoir l'E-zine

Abonnez-vous à notre e-zine et restez informé(e). Vous le recevez dans votre boîte mail.

switch achtergrond
SWITCH 34
SWITCH Magazine

Le magazine trimestriel d’ASTRID vous informe de l’évolution des services, des expériences de terrain et des nouveautés technologiques.