Sur le terrain

"Nous communiquons tous ensemble"

Florence Croughs

Gardiens de la paix

Interview avec Florence Croughs: Coordinatrice de l’ASBL Prévention Animation Jeunesse, Commune de Woluwe-Saint-Pierre.

Croughs 2

Nous utilisions autrefois des GSM pour communiquer. La zone de police de Montgomery, avec qui nous collaborons régulièrement, nous a conseillé de passer aux radios ASTRID pour bénéficier d’un réseau commun. Une opportunité s’est présentée lorsque la zone de police de Hageland nous a revendu des radios d’occasion pour une modeste somme. Les communications ASTRID font désormais partie de notre quotidien. L’avantage ? La rapidité. Nos 9 gardiens de la paix, la coordination et, le cas échéant, la police peuvent communiquer ensemble si les circonstances l’exigent.

Nous avons aussi gagné en efficacité. Nous tirons un trait sur les problèmes techniques des GSM (batterie, réseau…) et les longues réunions préparatoires : nous ne devons plus enregistrer les numéros de téléphone ou transmettre une consigne au préalable ! Les communes voisines commencent, en outre, à faire de même. À la clé ? Une meilleure collaboration lors d’événements communs. La coordination reçoit également un écho du terrain. Nous pouvons donc mieux coordonner, demander du renfort et orienter nos agents.

Les gardiens de la paix sont exposés. A fortiori dans le contexte actuel. Ils ont été extrêmement sollicités, notamment pour assurer des présences visibles aux abords des écoles. Porter leur radio leur procure un sentiment de sécurité : ils savent qu’une aide leur sera rapidement apportée si nécessaire.

Feuilletez le SWITCH en ligne.
Pas encore abonné au SWITCH ? Abonnez-vous gratuitement.

Newsletter background
Recevoir l'E-zine

Abonnez-vous à notre e-zine et restez informé(e). Vous le recevez dans votre boîte mail.

switch achtergrond
SWITCH 32 ASTRID
SWITCH Magazine

Le magazine trimestriel d’ASTRID vous informe de l’évolution des services, des expériences de terrain et des nouveautés technologiques.